Hôpital Vétérinaire de L'Île-Perrot Inc.

Blogue

Prévention d’un coup de chaleur

16 août 2017

Définition

Il s’agit d’une élévation marquée de la température  corporelle (fièvre ou hyperthermie) occasionnée par une chaleur extérieure, une perturbation des mécanismes de thermorégulation et une incapacité du corps à se refroidir.

Un coup de chaleur est considéré comme une urgence médicale. Il peut être fatal s’il n’est pas traité à temps.

Causes

  • Cette condition apparaît surtout au printemps ou en été lors de climats chauds et humides
  • Il peut survenir après un exercice important dans des conditions de chaleur inhabituelle
  • Lorsque l’animal est confiné dans un espace restreint et mal aéré
  • Une autre condition prédisposante est une exposition prolongée  au soleil à l’extérieur, sans accès à une zone ombragée et un manque d’accès à de l’eau froide
  • Un chien laissé plusieurs heures sur une surface asphaltée chauffée au soleil
  • Un animal enfermé dans une voiture et ce même les fenêtres ouvertes

Prédisposition

Photo PUG frToutes les races de chiens peuvent souffrir d’un coup de chaleur. Parmi les chiens les plus à risque, on compte les chiens de type brachycéphale, c’est-à-dire à nez court, comme le Boston terrier, le Bulldog, le Carlin (Pug), le Shih Tzu. Aussi, les chiens avec un pelage dense et noir  comme le Chow Chow , le Terre-Neuve, le Bouvier Bernois. On doit porter une attention toute particulière aux chiens plus âgés, aux chiens obèses ou à ceux souffrant de maladies spécifiques ( troubles respiratoires chroniques,   maladies cardiaques, maladies neurologiques, insuffisance rénale).

Signes cliniques

  • Halètement excessif
  • Difficulté à respirer , respiration rapide et superficielle
  • Bruits respiratoires élevés
  • Langue et gencives foncées
  • Vomissement, diarrhée
  • Déshydratation, choc  (gencives collantes, salive épaisse, pli cutané persistant, temps de remplissage capillaire lent : l’empreinte d’un doigt sur la gencive prend plus de 2 secondes à redevenir rosée)
  • Salivation excessive
  • Rythme cardiaque élevé
  • Agitation ou léthargie, incapacité à se lever
  • État mental altéré, confusion, incoordination
  • Gencives bleutées, collapse, convulsions, tremblements,  coma et mort
  • Température rectale supérieure à 40 degrés Celsius ou 104 Fahrenheit

Que faire en cas de coup de chaleur (traitement)

Ne jamais baigner le chien d’un coup, ou l’arroser au boyau d’arrosage car  le brusque changement de température peut être très néfaste.

  • Retirez l’animal de la source de chaleur. Couchez l’animal dans un endroit calme et ne plus le stimuler. Évitez toute situation stressante.
  • Donnez-lui de l’eau fraîche mais ne le forcez pas à boire.
  • Refroidissez l’animal le plus tôt possible en le mouillant  avec de l’eau froide et non glacée.
  • Vous pouvez appliquer des serviettes humides sur la tête, le cou , les pattes et l’abdomen.
  • Évitez de recouvrir complètement tout le corps de l’animal.  Changez régulièrement les serviettes car celles-ci se réchaufferont très vite. Vous  pouvez utiliser un ventilateur sur l’animal mouillé pour aider à le refroidir. Il est important de ne pas trop le refroidir et de ne pas le refroidir trop rapidement.  Il faut cesser de refroidir le chien lorsque sa température atteint 39- 39.4 degrés Celsius ou 102-103 degrés Fahrenheit.
  • Consultez un vétérinaire en urgence et ce même  si votre animal à l’air d’aller mieux. Utilisez l’air climatisé si  possible durant le transport ou sinon roulez les fenêtres ouvertes. Un examen physique complet est extrêmement important. Le vétérinaire peut déceler des dommages internes que vous ne pouvez voir. Le traitement dépendra de la sévérité des symptômes.  Votre animal pourrait avoir besoin d’oxygène, de fluidothérapie, de tests sanguins, d’un électrocardiogramme, d’ antibiotiques, de médicaments protecteurs de muqueuses digestives, d’anti-vomitif, etc. Une hospitalisation de 48 heures est souvent recommandée afin de surveiller l’apparition de complications.

Répercussions

Le coup de chaleur peut avoir des conséquences graves sur plusieurs systèmes et organes du corps: le cerveau, le cœur, la vascularisation, le système respiratoire, la coagulation pour le contrôle des saignements. C’est une condition mortelle si non traitée à temps. L’animal peut en mourir en 24 heures. C’est pourquoi il est important de reconnaître les signes d’un coup de chaleur et de garder en tête que  les techniques de refroidissement du patient avant de consulter le vétérinaire peuvent sauver sa vie ! Le rétablissement et le pronostic dépendront de la rapidité du plan de refroidissement et de la sévérité des symptômes. Certaines études  démontrent clairement une réduction du taux de mortalité si les techniques de refroidissement sont appliquées rapidement  avant de consulter. Un rétablissement complet est possible mais chez les cas plus sévères, certains patients peuvent avoir des séquelles permanentes au cerveau ou développer une insuffisance hépatique ou rénale.

Prévention

  •  Limiter les exercices durant les moments chauds de la journée ou lors des canicules. Favoriser les promenades tôt le matin ou le soir. Toujours amener de l’eau fraîche pour votre animal lors des ces marches.
  • Favoriser les endroits ombragés et bien aérés à l’extérieur.
  • Quand vous voyagez en voiture avec votre animal, pensez à le rafraîchir très régulièrement en prenant des pauses et en lui faisant boire de l’eau.ret
  • Par temps chaud, ne jamais laisser votre animal seul dans la voiture et ce, même avec les fenêtres ouvertes ou même si elle est stationnée dans une zone ombragée. Lors d’une journée chaude de  25 degré Celsius, la température du véhicule peut monter à plus de 49 degrés Celsius en moins d’une demi-heure! Une journée ensoleillée de 32 degré Celsius fera monter la température dans la voiture à 71 degré Celsius en 10 minutes! Une voiture devient un four mortel.
  • S’assurer que votre animal ait de l’eau fraîche en tout temps et le placer dans une pièce bien ventilée s’il est à l’intérieur. On peut déposer des glaçons à répétition dans le bol d’eau pour la rafraîchir. Mettre l’air climatisé si possible ou sinon un ventilateur oscillant durant les journées chaudes d’été.
  • Évitez de laisser votre animal sur une surface asphaltée trop longtemps. Lors de journées chaudes, la température au sol peut-être de 45 degrés Celsius et peut même dépasser les 50 degrés Celsius! Il y a également des risques de brûlures aux coussinets. Le problème est d’autant plus important pour les chiens de petites tailles. Les prendre dans les bras le plus possible.
  • Si vous voyez un animal seul dans une voiture en plein été, notez le modèle de la voiture, la couleur et le numéro de la plaque d’immatriculation. Présentez-vous au magasin auquel appartient le stationnement en question et demandez au gérant  d’appeler le propriétaire sur l’intercom. S’il n’est pas possible de rejoindre le propriétaire du véhicule et de l’animal, il est préférable de téléphoner à la police. Cela pourrait sauver la vie du chien.

© 2017, Hôpital Vétérinaire de L'Île-Perrot Inc.
Tous droits réservés  |  Conditions d’utilisation  |  Votre agence web