Hôpital Vétérinaire de L'Île-Perrot Inc.

Blogue

Kystes de plumes chez les canaris

6 novembre 2018

Kyste de plume volumineux sur le corps d’un canari

Kyste de plume volumineux chez un canari

Les plumes normales d’un oiseau se développent dans des follicules plumeux situés dans la couche de la peau nommée derme. Ceci se compare aux poils d’un mammifère qui poussent dans des follicules pileux.

Les kystes de plume surviennent surtout chez les canaris, bien que certains perroquets en soient occasionnellement atteints. Le kyste de plume est formé d’une masse de kératine et de plume tournée sur elle-même. Cette plume n’arrive pas à sortir de la peau par son orifice naturel durant son développement et il s’ensuit une inflammation autour du follicule. La plume continue à grossir sous la peau, la quantité de kératine augmente et le kyste grossit parfois jusqu’à rupturer. Le kyste peut contenir plusieurs follicules de plumes. Le kyste a l’apparence d’une déformation ovale avec un contenu jaune-blanc visible par transparence sous la peau. Le kyste est très souvent localisé en bordure des ailes, sur les plumes primaires. De gros kystes de plumes s’agglomèrent parfois ensemble sur le corps de l’oiseau.

Le kyste de plume peut être causé par une malformation ou un trauma au follicule, une infection virale ou bactérienne, un picage ou une nutrition inadéquate.

Kystes de plumes agglomérés sur un canari

Kystes de plumes agglomérés sur un canari

Une condition génétique semble en cause chez les canaris, particulièrement Gloucester et Norwhich. Ces races développent un duvet particulièrement doux qui prédisposerait aux kystes de plumes.

Le traitement des kystes de plume consiste d’abord à les identifier rapidement. Un petit kyste peut parfois être vidé manuellement de son contenu mais un kyste qui est infecté ou secondaire à du picage ou volumineux devrait être excisé chirurgicalement. Autant que possible, la plaie sera refermée par des sutures mais parfois le matériel de plume sera retiré et le kyste sera laissé ouvert, en particulier en bordure des ailes lorsqu’il manque de peau. Il faut toutefois accepter la forte possibilité qu’un autre kyste se développe ailleurs sur le serin malgré la résection chirurgicale d’un premier kyste. Les canaris ayant tendance à faire des kystes de plumes en font généralement plusieurs tout au long de leur vie.

 

Plaie de chirurgie après l’excision du kyste de plume volumineux

Plaie de chirurgie après l’excision du kyste de plume volumineux

Plaie de chirurgie après l’excision des kystes de plumes agglomérés

Plaie de chirurgie après l’excision des kystes de plumes agglomérés

© 2018, Hôpital Vétérinaire de L'Île-Perrot Inc.
Tous droits réservés  |  Conditions d’utilisation  |  Votre agence web