Hôpital Vétérinaire de L'Île-Perrot Inc.

Blogue

Soins dentaires à l’Hôpital Vétérinaire de L’Île-Perrot

20 janvier 2017

Saviez-vous que février est le mois national de la santé dentaire des animaux de compagnie?

Si vous êtes propriétaire d’un chien ou d’un chat recevant un encadrement vétérinaire optimal, vous  rencontrez sans doute le vétérinaire annuellement pour mettre à jour ses traitements préventifs contre les parasites saisonniers (vers intestinaux, vers du cœur, puces, tiques) et sa vaccination. Pourquoi ne pas en profiter pour demander une évaluation dentaire de votre protégé? Vous avez noté du tartre sur ses dents? N’attendez pas que cela lui cause la gingivite, le déchaussement des dents, la mauvaise haleine ou pire encore, la perte de dents pour intervenir. Si déjà vous reconnaissez la gueule de votre animal dans ces dernières lignes, consultez dès maintenant pour recevoir les recommandations en matière de soins dentaires vétérinaires.

Tartre  dentaire et plaque : pas seulement une affaire d’esthétique

Gueule de chien avant le détartrage
Gueule de chien avant le détartrage
Gueule de chien après le détartrage.Plusieurs dents avec récession gingivale ont été extraites par la suite avant de réveiller le patient
Gueule de chien après le détartrage.Plusieurs dents avec récession gingivale ont été extraites par la suite avant de réveiller le patient

La plaque dentaire qui contient des protéines salivaires, des débris alimentaires et des  bactéries se transforme en tartre en 24-48 heures, après quoi il faudra une curette pour enlever le tartre. Il faut donc déloger rapidement la plaque avant qu’elle ne durcisse.

Initialement, la plaque et le tartre  causent l’inflammation des gencives (gingivite). À défaut d’être retirés lors d’une prophylaxie dentaire,  le dommage aux gencives s’accentuera, causant alors leur récession, puis la destruction du ligament qui fixe la dent dans son alvéole (ligament parodontal) et la perte d’os autour des racines de la dent. Aux stades avancés, cela mènera aux dents mobiles et douloureuses et aux abcès dentaires.

Les bactéries contenues dans le tartre peuvent aussi se disséminer à des organes tels les reins, le cœur ou le foie et causer des problèmes de santé systémiques.

canine extraite (racine fortement endommagée)
Canine extraite (racine fortement endommagée)

Prévention à la maison et par le vétérinaire 

Plusieurs mesures font partie de l’arsenal disponible pour la maison afin de prévenir la maladie parodontale (maladie affectant les structures qui entourent la dent) chez votre compagnon.

En tête de liste, pour l’efficacité à réduire l’accumulation de plaque et de tartre, le brossage des dents avec un dentifrice pour animaux arrive bon premier, s’il est bien fait  et sur base quotidienne. Il faut seulement viser à brosser la face externe des dents du chien et du chat.  Mais la réalité est qu’il est beaucoup plus facile pour le vétérinaire de faire cette recommandation que pour le propriétaire de l’animal d’effectuer le brossage ou de trouver le temps pour le faire! D’où l’intérêt des modes de préventions que nous qualifions de « passifs » en ce sens qu’ils n’impliquent pas ou peu le propriétaire de l’animal afin de jouer leur rôle dans la prévention de la plaque et du tartre.

Parmi les outils de prévention autre que le brossage,  les diètes préventives contre le tartre disponibles en clinique vétérinaire sont extrêmement efficaces. Il s’agit de grosses croquettes dures qui délogent la plaque sur les dents de façon mécanique à chaque repas. Pour être efficaces, ces nourritures doivent être mastiquées; si votre animal est glouton et avale tout rond, il vaut mieux trouver une autre forme de prévention. D’autres outils d’hygiène dentaire quotidienne: solution ou gel antiseptique applicable sur les dents, solution à diluer dans l’eau de boisson  pour diminuer la transformation de la plaque en  tartre, lamelles  à mâcher imprégnées d’enzymes, jouets à gruger, etc. Les propriétaires d’animaux très motivés peuvent bien sûr utiliser une combinaison de modes préventifs pour des résultats optimaux (ex. diète dentaire, brossage de dent quotidien et lamelles et jouets à gruger).

Malgré toutes les mesure mentionnées ci-dessus, les chiens et chats devraient, tout comme les humains, être vus par le spécialiste de leur santé dentaire sur une base régulière. La prophylaxie dentaire devrait être effectuée par un vétérinaire dès l’apparition de tartre afin d’éviter les stades avancés de maladie parodontale menant trop souvent aux extractions dentaires.

Dr Gagnon et la radiographie numérique
Dr Gagnon et la radiographie numérique

Dr Pierre Gagnon, vétérinaire d’expérience en dentisterie

Dr Pierre Gagnon se passionne pour la dentisterie canine et féline. Quand les patients n’ont pu accéder à des soins préventifs à temps, Dr Gagnon passe de nombreuses heures en chirurgie dentaire pour rétablir un confort qu’il juge essentiel. Avec ses années d’expérience, Dr Gagnon a acquis une solide technique en plus d’assister régulièrement à des conférences sur la dentisterie vétérinaire devenue un de ses champs de pratique favoris.

Étant doté d’une patience admirable  et d’une grande  persévérance, il a la dextérité souhaitable pour retirer les moindres petits fragments de racine dentaire pouvant se cacher dans l’os des mâchoires et que seule la radiographie peut retracer. Depuis quelques années, Dr Gagnon travaille avec la radiographie dentaire numérique qui lui permet de déceler plusieurs pathologies dentaires ou osseuses chez des animaux ayant à priori une apparence dentaire normale. Tout comme chez l’humain, plusieurs lésions dentaires ne sont visibles qu’à la radiographie. Il est donc recommandé d’effectuer des radiographies dentaires lors des dentisteries de nos chiens et chats.

Tapis chauffant , appareils de monitoring anesthésique
Tapis chauffant, appareils de monitoring anesthésique

Anesthésie en dentisterie, contrôle de douleur et sécurité du patient

L’anesthésie générale requise pour permettre d’effectuer un détartrage professionnel chez nos patients est souvent un point préoccupant pour les propriétaires d’animaux. L’Hôpital Vétérinaire de L’Île-Perrot offre un suivi anesthésique très complet pour toutes les procédures dentaires, simples ou complexes :

  • Fluides intraveineux pour maintenir la pression sanguine
  • Dispositif de maintien de la température corporelle le plus efficace actuellement disponible, sans risque de brûlure
  • Incubateur pour le réveil des animaux de petite taille
  • Monitoring anesthésique par une technicienne en santé animale relevant les différents paramètres vitaux du patient en permanence durant toute la procédure (lecture de pression sanguine (Doppler), de la saturation en oxygène, de la fréquence cardiaque, suivi de l’électrocardiogramme, prise de température). Pour chaque patient, tous les éléments techniques sont en place pour une supervision rigoureuse.

À cela s’ajoute évidemment le contrôle de la douleur post-opératoire. S’il y a extractions dentaires, la prise en charge de la douleur s’effectue avant même le réveil du patient par l’injection d’anti-inflammatoires et de drogues analgésiques. S’il y a lieu, une infusion intraveineuse d’analgésiques puissants est administrée en continue dans les heures qui suivent la chirurgie dentaire.

Des résultats qui se voient et se sentent!

Yorkshire avant détartrage
Yorkshire avant détartrage
Yorkshire après détartrage
Yorkshire après détartrage

Une gueule exempte de lésions dentaires sera bien plus confortable après la chirurgie et assurera une meilleure santé globale et une meilleure qualité de vie à nos patients. D’ailleurs, les propriétaires notent souvent une différence significative dans l’attitude et l’énergie de leur animal après la chirurgie dentaire sans compter l’amélioration drastique de leur haleine! N’hésitez donc pas à communiquer avec un membre de notre équipe qui se fera un plaisir de vous informer sur la santé dentaire de votre compagnon et ses besoins en matière de prévention.

© 2018, Hôpital Vétérinaire de L'Île-Perrot Inc.
Tous droits réservés  |  Conditions d’utilisation  |  Votre agence web