Hôpital Vétérinaire de L'Île-Perrot Inc.

Blogue

Le temps des Fêtes

1 décembre 2016

Braque de Noël
Wilson, Braque de Noël

  Le temps des Fêtes peut être féerique et agréable mais implique souvent une foule de préparatifs, de courses, de réceptions et d’invités à épater. Aucun temps pour les imprévus…Voici donc quelques conseils de saison afin d’éviter bien des désagréments ou de devoir consulter un vétérinaire en urgence le 25 ou le 31 décembre avec votre compagnon.

 

Informer les invités des règles à suivre concernant le régime de votre animal de compagnie.

  • Il faut éviter de donner des restes de table, des aliments gras, riches en sodium ou sucrés. Effectivement, tout aliment ne faisant pas partie du régime habituel de votre chat ou chien peut occasionner une indigestion, une gastro-entérite, voire une pancréatite. Votre animal pourrait manifester de l’inconfort digestif, de la léthargie, une perte d’appétit, des vomissements et /ou de la diarrhée. Les cas plus sévères souffriront de déshydratation nécessitant une hospitalisation. Il vaut donc mieux tenir votre canin préféré loin du ragoût de pattes et de la tourtière même s’il vous faut résister aux yeux piteux de pitou !

  • Ne jamais offrir d’os de poulet ou de dinde. Ces derniers peuvent se coincer dans la gueule, l’œsophage ou l’intestin et blesser les muqueuses du système digestif allant parfois jusqu’à la perforation.

    Chocolat
  • Le chocolat est toxique pour les chiens et les chats lorsqu’il est ingéré en trop grande quantité. L’agent actif est la théobromine contenue dans le cacao. L’intoxication dépendra du type de chocolat (le chocolat noir contient plus de cacao que le chocolat au lait), de la quantité ingérée mais aussi de la taille du chien. Si votre chien a mangé du chocolat en quantité significative, il faut téléphoner à votre vétérinaire immédiatement. Les symptômes que l’on peut constater sont de l’agitation, des vomissements, de la diarrhée, des tremblements et des convulsions. Cette intoxication peut être mortelle si elle n’est pas traitée.

  • TridentLe xylitol est un édulcorant qui peut se cacher dans plusieurs aliments sucrés dont les gommes à mâcher sans sucre, les bonbons, les produits de pâtisseries et maintenant, certains beurres d’arachide. Ce composé peut engendrer une hypoglycémie (baisse du taux de sucre sanguin) soudaine et est toxique pour le foie.

  • Les raisins frais ou secs sont toxiques pour les reins de certains chiens. Comme une intoxication par les raisins signifie potentiellement une maladie fatale, mieux vaut ne pas savoir si votre chien est un de ceux chez qui le raisin est toxique !

  • Les noix de macadamia sont toxiques également. Il existe une sensibilité individuelle difficile à prévoir alors la moindre ingestion demande une intervention.

  • Les avocats sont très toxiques pour les oiseaux et peuvent également incommoder les chats et les chiens de vomissements ou de diarrhée.

    Oignons confits

  • Gare aux oignons confits ! Ces derniers -et tous les membres de la famille des oignons d’ailleurs- sont toxiques pour vos animaux que ce soit crus ou cuits. Ils causent une anémie par destruction des globules rouges sanguins.

  • Alcool : les animaux de compagnie sont beaucoup plus sensibles aux effets de l’alcool que l’humain; une toute petite quantité peut amener des signes d’intoxication à l’alcool. Les chiens peuvent être attirés par les boissons alcoolisées alors il est important de les garder hors de la portée des animaux. L’alcool peut se cacher dans certaines recettes de gâteaux.

 

Attention aux décorations de Noël

decorations-de-noel

Les glaçons de Noël, la neige artificielle et les guirlandes sont particulièrement attrayants pour les chatons et les chiots. De même, les petits objets -les personnages de la crèche et les décorations du sapin de Noël par exemple- peuvent être avalés accidentellement et créer une obstruction du système digestif. Votre animal présenterait alors des vomissements, une perte d’appétit, de l’abattement et parfois des selles molles. Cela nécessite une chirurgie d’urgence.

Les lumières décoratives et extensions électriques peuvent causer des électrocutions si elles sont mâchouillées.

Placez les boules de Noël dans le haut du sapin pour éviter les tentations félines. Attention aux éclats des boules de Noël en verre qui peuvent occasionner des blessures aux coussinets. Il est également souhaitable de bien sécuriser le sapin de Noël puisqu’il n’est pas rare de voir les chatons y grimper et risquer de le faire tomber.

Lors du déballage des cadeaux, ne pas laisser traîner les rubans à cadeaux car ils sont particulièrement attrayants pour les chats.

 Prévenez les intoxications

Si votre animal vous accompagne en visite, assurez-vous qu’il n’y ait pas de poison à rongeurs, (rodenticides) , de pièges à fourmis ou autres insecticides dans la maison de l’hôte qui vous reçoit.

poinsettia

Certaines plantes décoratives des Fêtes sont toxiques. Citons entre autres le Poinsettia, le gui, le houx et le  cerisier de Jérusalem. Que ce soit la tige, les feuilles ou les baies, il vaut mieux s’informer en cas d’ingestion car certaines plantes peuvent causer une insuffisance rénale, un manque de coordination, des vomissements, de la diarrhée, des convulsions et même la mort. Pour plus d’information, consultez le site www.aspca.org/pet-care/animal-poison-control

  • En cas d’intoxication : contactez- nous au 514-453-3406
  • Si nous sommes fermés : Centre DMV ouvert 24hres : 514-633-8888
  • ASPCA poison center :1 (888) 426-4435, 24 hres, 365 jours /année. Un frais de consultation téléphonique vous sera demandé par carte de crédit.

Gare aux indiscrétions alimentaires

Présentez les hors-d’œuvres sur des tables hautes et hors d’accès pour votre animal.

Se débarrasser des restes de table rapidement et mettre les sacs d’ordures dans un endroit inaccessible sans quoi votre animal pourrait vite s’empresser d’aller y mettre le nez comme dans une boîte à lunch !

Si votre animal a tendance à voler la nourriture sur les comptoirs ou à quémander à la table, il est peut-être préférable de l’isoler temporairement dans une pièce lors des repas.

Bien planifier les réserves de nourriture pour votre animal. Souvent les cliniques vétérinaires et boutiques d’aliments pour animaux ont des heures d’ouverture réduites en période des Fêtes. Si vous manquez de nourriture, un changement soudain vers une autre gamme d’aliment pourrait engendrer des problèmes digestifs indésirables.

Braque fugueur
Wilson, fugueur de Noël

Faites échec aux fugueurs

Bien fermer les portes de la maison et s’assurer que votre animal porte son collier avec identification. Malheureusement, les fugues sont fréquentes en période des Fêtes. Le bruit, la musique forte et les nombreuses entrées et sorties des invités peuvent être stressants pour votre animal et lui donner le goût de prendre la poudre d’escampette. Si votre animal est de tempérament anxieux, considérez le confiner dans une pièce éloignée, au calme et en sécurité.

Prévoyez la pension

Le temps des Fêtes est aussi le temps des vacances et des voyages. Il faut alors penser à placer nos animaux en pension. Il est important de s’assurer que leur vaccination soit à jour. Informez-vous d’avance à propos des exigences du chenil quant à la vaccination. La plupart exigent à raison la vaccination des chiens contre la toux de chenil (Bordetella bronchiseptica) en plus des vaccins réguliers. Le vaccin administré par voie intra-nasale contre Bordetella est efficace en quelques jours alors que la forme injectable injectable doit être administré au moins un mois avant la pension et nécessitera une vaccination de rappel s’il s’agit d’une primo vaccination.

Il est important de dresser pour la pension une liste des médicaments que votre animal doit prendre le cas échéant et des numéros de téléphone où vous joindre en cas de besoin. Ne pas oublier d’informer le chenil ou le gardien concernant le budget autorisé pour les soins vétérinaires en cas d’urgence.

Si votre animal voyage avec vous, il faudra vérifier les exigences des compagnies aériennes et du pays visité. Également prévoir la prévention des parasites transmissibles à votre animal selon le pays visité.

Nous vous suggérons de consulter la section Voyager avec son animal ou lui choisir une pension? de notre site pour des informations supplémentaires à ce sujet.

 

Angel, mannequin de Noël
Angel, mannequin de Noël

 

L’équipe de L’Hôpital Vétérinaire
de L’Île-Perrot vous souhaite
un beau temps des Fêtes!!

 

 

 

 

© 2018, Hôpital Vétérinaire de L'Île-Perrot Inc.
Tous droits réservés  |  Conditions d’utilisation  |  Votre agence web